Bruno Marcil

Crédit photo: Jocelyn Michel

PIÈCES

Les Hardings

Saison 17-18 (Interprétation)

Contre le temps

Saison 11-12 (Interprétation)

Bruno Marcil

BIOGRAPHIE

Bruno Marcil cumule les expériences d’acteur tant au théâtre, à la télévision et à la radio qu’au grand écran ou en doublage. Diplômé de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx et détenteur d’un baccalauréat en philosophie, il s’est rapidement imposé parmi sa génération d’acteurs. À la télévision, il incarne le touchant personnage de Gilles Bisaillon dans Mémoires vives. Il a joué notamment dans Vrak la vie, Roxy, 19-2, Bienvenue aux dames, François en série, Ça décolle et Web Thérapie. Il interprète par ailleurs Maurice Richard dans la série historique Jean Béliveau. Bien connu des amateurs de théâtre, on le retrouve fréquemment sous la direction de Denis Marleau ou de René Richard Cyr. À l’été 2015, il était de la distribution impressionnante du Théâtre du Vieux-Terrebonne dans la pièce Le combat des chefs. Habitué du TNM (Le Balcon, Le roi Lear, Les Femmes Savantes, Ste-Carmen de la Main), on l’a vu aussi dans des productions marquantes telles que Contre le temps, L’avare, 20 000 lieues sous les mers, Tranche-cul, Othello et bien d’autres. Récemment, il a joué dans Dénommé Gospodin au Théâtre de Quat’Sous. En 2016, il était aussi des Diablogues au Théâtre du Rideau Vert, et du Tartuffe au TNM. En 2017, il est de la distribution de La Bonne Âme du Se-Tchouan au TNM, et de celle du Déclin de l’empire américain, une production du PÀP. Habitué de la radio, il fait partie des comédiens de l’émission Plus on est de fous, plus on lit! depuis le tout début, sur les ondes de la Première chaine de Radio-Canada. Au cinéma, on l’aura vu dans les films C’est pas moi, je le jure!, Duo et aussi dans plusieurs courts et moyens métrages. Bruno est aussi bien établi dans les domaines du doublage, des voix publicitaires et de la surimpression vocale. Auteur-compositeur-interprète vainqueur du concours Ma première Place des Arts en 2006, il a donné plusieurs spectacles et a assuré la première partie des spectacles de Robert Charlebois pendant un certain temps. Il a sorti un premier album, Pas dormir qui a été très bien reçu tant par la critique que par le public. Son deuxième album est en cours de production. Il est récipiendaire du Grand prix CRÉA artisan 2007 - Comédien - Plaisirs Gastronomiques, et du Prix du public Théâtre Denise-Pelletier – 1er rôle masculin – Shakespeare, Peines d’amour perdues, en 2001.

Mise à jour 2017-05-03

AUTRES CONTENUS

Critiques

Publié le 18/04/18

Les Hardings d'Alexia Bürger

« S’il est une fonction clé du théâtre, une action que seuls les meilleurs spectacles, ceux qui sont pour ainsi dire touchés par la grâce, parviennent à accomplir, c’est bien la médiation. Quand la scène sert d’entremise entre les idées et les parties, les termes et les êtres, quand elle agit comme intermédiaire, comme point d’orgue, moins pour arriver à un accord que pour générer des interactions inédites, donner à voir une réalité sous des angles différents, on sait alors qu’on a affaire au travail d’une artiste authentique, une créatrice dont l’intelligence n’a d’égal que la sensibilité. »

Christian Saint-Pierre, Le Devoir

Critiques

Publié le 16/04/18

Les Hardings d'Alexia Bürger

« La pièce d’Alexia Bürger, Les Hardings, clôt de façon magistrale la saison dans la grande salle du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Très bien écrit et construit, le texte commence à rouler lentement, comme une locomotive, puis, de plus en plus vite. Il entremêle les dialogues et les trialogues, entre le léger et le grave, la réalité des personnages et celle, en prise directe, des acteurs. »

Mario Cloutier, La Presse +

Médias

Publié le 16/04/18

Touchante rencontre avec des Méganticois pour l'équipe des Hardings

Moments très touchants après la représentation des Hardings. Alexia Bürger et les 3 comédiens ont longuement échangé avec un groupe de Méganticois venu spécialement pour l'occasion : des membres de la coalition pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, des avocats, un toxicologue, etc. Merci à tous pour ce bel échange et ce beau moment. 

Médias

Publié le 10/04/18

Alexia Bürger en entrevue dans La Presse

Genèse du projet, démarche d'écriture mêlant documentaire et fiction, rapport à Lac-Mégantic, apprenez-en plus sur ce qui a nourri la création des Hardings

Album

Publié le 09/04/18

Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil incarnent 3 Thomas Harding dans la nouvelle création d'Alexia Bürger!

Médias

Publié le 09/04/18

Alexia Bürger en entrevue dans Le Devoir!

L'auteure et metteure en scène des Hardings revient sur la création du spectacle, sur sa démarche mêlant recherche documentaire et fiction et sur son rapport aux questions de responsabilité. 

Vidéo

Publié le 23/03/18

#Chansondetrainduvendredi : Morning Train par les comédiens!

Depuis quelques semaines, on vous offre chaque vendredi une chanson ayant inspiré la musique des Hardings d’Alexia Bürger. Aujourd'hui, on vous offre ce petit cadeau capté en salle de répétition alors que les comédiens Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil interprètent la chanson traditionnelle Morning Train!

Album

Publié le 01/03/18

Alexia Bürger s'est installée en salle de répétition avec ses 3 Thomas Harding : Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil! Découvrez la très belle série de photos signée Valérie Remise.

Album

Publié le 09/02/18

Découvrez la superbe affiche des Hardings, nouvelle création d'Alexia Bürger, artiste associée au CTD'A! Portée par Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil, la pièce prendra l'affiche en avril!

Médias

Publié le 09/01/18

Alexia Bürger, Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent, artistes à surveiller pour Les Méconnus!

Notre artiste associée Alexia Bürger signera en avril Les Hardings, dans lequel elle met en scène Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent quant à elles, entameront leur résidence à la salle Jean-Claude-Germain en mars avec Chienne(s)!

Album

Publié le 08/11/11

Découvrez cette production à travers les photos du spectacle. 

Album

Publié le 26/10/11

Le photographe Jérémie Battaglia s'est glissé en salle de répétition pour suivre le metteur en scène René Richard Cyr et son équipe.