Catoblépas

de Gaétan Soucy

une création d'UBU en coproduction avec le Théâtre français du Centre national des Arts et le Festival de théâtre des Amériques

Salle principale

du 11 septembre au 6 octobre 2001


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Alice, ancienne petite fille d’un roman passé, cherche son fils, qui lui a été enlevé à la naissance. Vingt ans après, elle a la certitude de l’avoir enfin retrouvé. Il s’appelle Robert. C’est un être génial, mais monstrueux, qui s’est réfugié dans les formules mathématiques et la composition musicale. Entre elle et lui s’interpose une religieuse qui s’est dévouée corps et âme à l’enfant tout au long de sa vie.

texte Gaétan Soucy mise en scène Denis Marleau interprétation Annick Bergeron, Ginette Morin assistance à la mise en scène Michèle Normandin conseil artistique Stéphanie Jasmin scénographie Claude Goyette costumes Daniel Fortin éclairages Stéphane Jolicoeur conception sonore John Réa maquillages François Cyr perruques Rachel Tremblay direction de production et technique Xavier Forget, Alex Gazalé, Jean-François Landry

texte

Gaétan Soucy

mise en scène

Denis Marleau

interprétation

Annick Bergeron

interprétation

Ginette Morin

C’est en lisant le fabuleux roman La Petite Fille qui aimait trop les allumettes que, à l’instar de plusieurs lecteurs, j’ai découvert la force tragique, la langue unique et l’univers poétique de Gaétan Soucy.

Avec Catoblépas le romancier cède pour la première fois la place au dramaturge. Mais on retrouve dans la pièce les mêmes obsessions, la même exigence et la même force que dans l’œuvre romanesque. Grâce au travail intelligent et sensible de Denis Marleau, d'Annick Bergeron, de Ginette Morin et de toute l’équipe, ce texte fait une entrée remarquée dans notre dramaturgie.

Nous sommes heureux de nous associer pour une deuxième année consécutive à UBU afin de vous convier à ce ballet singulier de mots effroyables et brillants.

Deux femmes se disputent Robert, leur enfant catoblépas. Combat où l’enfant sera sacrifié. Mais les enfants n’appartiennent à personne; ils n’existent que par l’amour, même lorsqu’ils sont monstrueux. L’humain se cache chez le monstre comme, souvent, le monstre chez l’humain.

Bonne soirée,

René Richard Cyr

UBU est une compagnie de création théâtrale fondée par Denis Marleau en 1982. Près d’une quarantaine de spectacles y ont vu le jour, ici et ailleurs : à Montréal et à Ottawa, ou à Bruxelles, Avignon, Paris, Lille, Mons, Limoges et ils voyagent souvent d’un continent à l’autre. Une pratique singulière de la scène qui croise la musique et l’histoire de l’art, l’installation et les nouvelles technologies dont l’enjeu est toujours le texte en relation avec le monde et la présence humaine. Depuis vingt-cinq ans, UBU, compagnie à but non lucratif, évolue comme un collectif de recherche artistique à configuration libre et variable.

Le Centre national des Arts collabore avec des artistes et des organisations artistiques partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays.

Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais et la Danse, sans oublier le festival Scène et CNA Présente, qui mettent en valeur des artistes canadiens, tant émergents qu’établis. Il est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant de la formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Il fait aussi œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en offrant du téléenseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier, en créant des fichiers balados très prisés et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA.

Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.

PUBLICATION

Catoblépas
Gaétan Soucy Éditions du Boréal
14,00$
Disponible à la bouquinerie

Production

une création d'UBU en coproduction avec le Théâtre français du Centre national des Arts et le Festival de théâtre des Amériques