La caverne

de Dominic Champagne

une création du Théâtre Il va sans dire

Salle principale

du 17 avril au 12 mai 2001


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

La Caverne met en scène une famille d’Homo habilis qui, à l’approche de la glaciation nouvelle, est confrontée à la nécessité d’évoluer et de devenir des hommes véritables, des Homo sapiens. Quatre cent mille ans plus tard, à l’autre bout de la chaine de l’évolution, un homme du XXIe siècle, fatigué de vivre et revenu de tout, procède au rituel macadre de son suicide : la fabuleuse aventure a assez duré.

texte et mise en scène Dominic Champagne interprétation Jean-François Casabonne, Nathalie Claude, Miro, Julien Poulin musique originale et interprétation André Barnard, Ludovic Bonnier art pariétal et interprétation Julie Castonguay assistance à la mise en scène et régie Annick Gouaillier scénographie Simon Guilbault costumes François St-Aubin éclairages Alain Lortie recherche gestuelle Sylvain Delisle accessoires Patricia Ruel maquillages Sylvie Rolland-Provost perruques Rachel Tremblay projections Francis Laporte effets spéciaux CDC Électronique régie vidéo Martin Gendron maquettes Luce Gaudreault contrebasse Étienne Lafrance sonorisation Marco Navratil stagiaire à la mise en scène Charlotte Leplaideur

texte et mise en scène

Dominic Champagne

interprétation

Jean-François Casabonne

interprétation

Nathalie Claude

interprétation

Miro

interprétation

Julien Poulin

musique originale et interprétation

André Barnard

musique originale et interprétation

Ludovic Bonnier

art pariétal et interprétation

Julie Castonguay

Production

une création du Théâtre Il va sans dire