Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?
Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, dédié à la dramaturgie d’ici.

mission 


Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui est entièrement dédié à la dramaturgie d’ici. Il supporte la création, la production et la diffusion d’œuvres québécoises et canadiennes d’expression française. Il défend un théâtre d’auteur ainsi qu’une réflexion moderne et sans compromis sur les enjeux contemporains. Y adhérer, c’est laisser sa trace dans l’histoire ; la nôtre, celle qui s’écrit au présent. 

 

présentation


Sous la gouverne conjointe de Sylvain Bélanger et Étienne Langlois, le CTD’A est une institution reconnue et enracinée dans sa communauté. Fortement engagé auprès des jeunes dramaturges, le CTD’A aura été au cours des 50 dernières années la pépinière de près de 400 œuvres théâtrales inédites. Chaque saison, plus de 400 artistes et travailleuses et travailleurs culturels y œuvrent et 30 000 spectatrices et spectateurs en franchissent les portes.

En plus de sa salle principale de 250 places, le CTD’A opère un espace plus intimiste : la salle Jean-Claude-Germain, dédiée aux voix émergentes et à la recherche des nouvelles dramaturgies, où les projets sont sélectionnés pour la place innovante qu’ils réservent à l’écriture dramatique. Depuis 2005, elle sert de banc d’essai et de développement à des artistes et compagnies en résidence, qui bénéficient d’un accompagnement approfondi et d’un soutien artistique et financier. En assurant un lieu de création pour deux saisons, ces résidences leur permettent de créer dans des conditions plus sereines et d’affirmer leur propre signature artistique. La salle Jean-Claude-Germain est aussi un lieu privilégié par des créatrices et créateurs chevronnés, sensibles à son caractère intimiste et à la proximité offerte avec le public.

Depuis 2013, le CTD’A s’associe à une artiste, interlocutrice essentielle de la direction artistique. L’artiste associée nourrit le projet artistique du lieu et occupe une place de choix au sein du comité artistique et du comité éditorial du magazine 3900. De 2013 à 2018, Alexia Bürger fut la première artiste associée au CTD’A. Pour la saison 19/20 et pour celles à venir, c’est à Édith Patenaude que le CTD’A s’associe. Elle compte profiter de cette période pour mener une réflexion sur l’association trompeuse entre progrès et liberté et sur les possibilités de faire évoluer l’idée même de progrès.

En plus de sa saison régulière, le CTD’A est l’hôte de l’événement-phare du CEAD Dramaturgies en Dialogue, un festival de lectures publiques de textes dramatiques de toute la francophonie. Il tient annuellement son propre Salon de la dramaturgie, qui réunit une quinzaine d’artistes afin de réfléchir aux mutations des écritures dramatiques contemporaines.

Le CTD’A publie également le magazine 3900, un journal de réflexion sur la création théâtrale et sur le rôle du dramaturge en tant que témoin des mutations du monde et possède un site internet avec un important volet archives regroupant plusieurs milliers de fiches d’artistes et près de 500 pages de spectacles.

Dans un souci de rejoindre toujours plus de nouveaux publics, le CTD’A initie des activités de médiations telles que La Horde, réalisée avec des jeunes de 18 à 26 ans. Au cours des saisons 16/17 et 18/19, ce sont 15 jeunes aux profils différents et aux parcours variés qui ont été sélectionnés pour assister aux 10 spectacles de la saison et échanger avec le directeur artistique à l’occasion de 5 à 7 au théâtre.