Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha! 

de Jean-Claude Germain

une production des P'tits Enfants Laliberté

du 11 janvier au 17 février 1973


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Ce texte dramatique exorcise les atavismes familiaux et culturels canadiens-français et constitue une sorte de manifeste théâtral: les membres d'une famille nucléaire — le Père, la Mère, le Fils — se débattent avec leurs réflexes de colonisés et exposent crûment les turpitudes de leur réalité aliénée.

texte et mise en scène Jean-Claude Germain interprétation Muriel Dutil, Gilbert Lepage, Claude Maher scénographie, costumes et éclairages Claude-André Roy

texte et mise en scène

Jean-Claude Germain

interprétation

Muriel Dutil

interprétation

Gilbert Lepage

interprétation

Claude Maher

Créé en 1969 par la première génération, celle des Enfants Chénier, la version de Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha! présentée par les P'tits Enfants Laliberté sera celle dite version deutérocanonique.

Çoncu initialement comme un adieu à la famille et se voulant un spectacle de toute détente, léger, drôle et désopilant qui réunissait, résumait et accumulait ensemble toutes les situations archiclassiques du « famill-o-rama québécois » (le père alcoolique, la mère amoureuse du curé, le fils victime), Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha!  reste un exemple typique de ce qui arrive la plupart du temps quand les québécois se mettent à brasser leurs souvenirs d'enfance avec l'intention avouée de se payer une pinte de bon sang : le rire jaunit plus vite que prévu et le moton resse pris dans la gorge. D'où la forme mélimélodramatique de Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha!  qui pose également un problème darwinien à savoir si les québécois sont nés pour marcher à quatre pattes.

ARCHIVES

Production

une production des P'tits Enfants Laliberté