Discours de la méthode d’après René Descartes

de Loup Bleu

une production du Théâtre du Sous-Marin Jaune

Salle principale

du 21 novembre au 9 décembre 2006 en supplémentaires les 12, 13, 14, 15 et 16 décembre 2006


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Loup Bleu, auteur omniscient, nous propose une version revue et corrigée de la plus connue des œuvres de artiste. Bien que père de la science moderne, Descartes n’échappera pas à l’analyse acide du libre-penseur Loup Bleu. Tout canidé qu’il soit, il entend bien faire la démonstration de toutes les contradictions de notre philosophe sur les questions de la séparation de l’âme et du corps. Loup Bleu sèmera le doute dans le champ de certitudes de Descartes l’entraînant dans l’arène théâtrale et jouant le malin génie qui démontera le penseur et fera éclater sa réserve habituelle.

texte Loup bleu mise en scène et interprétation Antoine Laprise interprétation Jacques Laroche, Dominique Marier, Guy Daniel Tremblay assistance à la mise en scène Isabelle Larivière recherche et collaboration au texte Fanny Britt scénographie et éclairages Christian Fontaine environnement sonore Ludovic Bonnier marionnettes et accessoires Claudia Gendreau, Julie Morel direction de production Lucie Janvier régie Catherine Desjardins-Jolin

texte

Loup bleu

mise en scène et interprétation

Antoine Laprise

interprétation

Jacques Laroche

interprétation

Dominique Marier

interprétation

Guy Daniel Tremblay

Le Théâtre du Sous-marin jaune, fondé à Québec en 1994 par Antoine Laprise et Lorraine Côté, est un mini-théâtre épique. Il est né de la nécessité de construire un terrain de jeu qui permettrait à des acteurs de métier d'évoluer dans le pur plaisir. Il se donne comme mandat de présenter des classiques de la bibliothèque universelle en format miniature, pour déjouer les couts de production bien trop élevés du théâtre conventionnel. Ce théâtre de poche à tendance iconoclaste veut développer la technique du jeu à vue qui permet une interaction singulière entre l’acteur, la marionnette et le spectateur. Le directeur artistique de la compagnie est lui-même une marionnette : c’est Loup Bleu, philosophe à la dent longue, qui joue le rôle indispensable de narrateur omniscient.

Le Sous-marin jaune débute en 1995 avec un Candide, d’après Voltaire. En 2000, La Bible remporte le Masque de la meilleure production à Québec. Avec Le discours de la méthode d’après Descartes (2005) et Les essais d’après Montaigne (2008), la compagnie poursuit son travail d’adaptation et de pillage des classiques de la littérature de tous les temps avec ce mélange de dévotion et de manque de respect qui lui est caractéristique. Tout ça n’est qu’un prétexte pour raconter des histoires. Ajoutons que le public est conquis parce que plongé en lui-même. C’est à une histoire de la pensée qu’il est convié.
 

THÉÂTROGRAPHIE 

  • Guerre et paix de Louis-Dominique Lavigne d'après Tolstoï (2014)
  • Katana, une histoire renversée de Jean-Frédéric Messier (2011)
  • Les essais, d’après Montaigne (2008)
  • Le discours de la méthode, d'après Descartes (2005)
  • La Bible (2000)
  • Candide, d'après Voltaire (1995)

Production

une production du Théâtre du Sous-Marin Jaune