Duo pour voix obstinées

de Maryse Pelletier

une création du Théâtre d'Aujourd'hui

du 17 janvier au 9 février 1985
en supplémentaires jusqu'au 16 février 1985


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Ce drame psychologique confronte un homme dans la trentaine et une femme dans la vingtaine, incapables de s'aimer sans se déchirer. Cette relation difficile durera cinq ans, le temps que Catherine gagne en autonomie et que Philippe se brise sur ses contradictions.

texte Maryse Pelletier mise en scène François Barbeau interprétation Hélène Mercier, Gilles Michaud, Paul Savoie scénographie et accessoires André Hénault costumes Jean-Yves Cadieux éclairages Jocelyn Proulx son François Trudeau

texte

Maryse Pelletier

mise en scène

François Barbeau

interprétation

Hélène Mercier

interprétation

Gilles Michaud

interprétation

Paul Savoie

Cette pièce a surgi en moi avec la violence d'une rivière qui vient de briser son barrage. J'ai posé quelques digues, et j'ai laissé aller le flot. Je n'avais pas le choix. J'entendais une symphonie de couleurs, un déferlement grondant de sensations. J'entendais surtout cette voix de fond, obstinée, acharnée, têtue, qui disait: pourquoi, pourquoi? Pourquoi les rêves écroulés, pourquoi cette soif d'être bien, cette soif de posséder, cette soif de faire mal, cette soif d'avoir mal, cette soif d'aimer, cette soif d'haïr, pourquoi?

La pièce est écrite, et la voix est toujours là, obstinée, acharnée, qui demande: pourquoi? Mais moins souvent. Il y en a une autre, tout aussi têtue, qui dit de temps à autre: c'est comme ça, c'est tout, c'est comme ça, c'est tout.

Maryse Pelletier

« Il faut se plonger vif et tout entier dans l'amour, il faut perdre la tête, abandonner ses yeux au regard, laisser son coeur bondir où il veut, laisser son corps chercher de la tête aux pieds. »
             Sarid Uddin Attar

François Barbeau

Production

une création du Théâtre d'Aujourd'hui