La fille de Christophe Colomb

de Réjean Ducharme

une production du Théâtre d'Aujourd'hui

Salle principale

du 5 au 10 novembre 1996


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Digne fille de Christophe et d’une poule au cœur d’or, héroïne épique et mythologique, Colombe, déçue par l’humanité où elle a cherché en vain un vrai ami authentique, prend sous sa protection une joyeuse ménagerie: l’oie Pauline-Émilienne, la vache Meumère, le héron Néron… et d’autres bêtes fidèles qui la suivront autour du monde.

adaptation et mise en scène Martin Faucher interprétation Markita Boies assistance à la mise en scène et régie Josée Kleinbaum scénographie Daniel Castonguay costumes Carmen Alie, Denis Lavoie éclairages Jean-Philippe Trépanier conception sonore Hélène Gagnon chorégraphie Danièle Desnoyers musique originale de la chorégraphie Jean-Maurice Payeur maquillage Jacques-Lee Pelletier

adaptation et mise en scène

Martin Faucher

interprétation

Markita Boies

Comme dans les tréfonds d'un galion espagnol englouti, j'ai puisé dans le roman La fille de Christophe Colomb un trésor inestimable:
des mots,
des milliers de mots,
des consonnes rugueuses et des voyelles soyeuses
des épithètes, verbes et adverbes
des noms propres, sales ou communs
formant une histoire fabuleuse:
la quête de l'amitié sur cette pauvre terre.

Ce bien précieux dormait paisiblement dans les profondeurs des rayons de nos bibliothèques et ne demandait qu'à se réveiller et à nous toucher par le truchement de la douce bouche de son héroïne Colombe Colomb. Depuis maintenant deux saisons théâtrales, c'est chose faite. Je serai toujours redevable à la regrettée Luce Guilbault d'avoir porté à mon attention ce drôle de petit roman écrit impertinemment en vers en 1969. C'est grâce à elle et à son esprit d'émerveillement qu'il a pu voguer allègrement jusqu'à nous, mine de rien.

Chaque moment passé devant La fille de Christophe Colomb et Markita Boies, sa lumineuse interprète, m'est encore une plongée vertigineuse à la fois vers la joie absolue et une désespérance complète d'où je ressors, certes las, mais plus heureux de vivre. À votre tour d'accueillir ce soir sur vos rivages ma nouvelle amie toute droit venue d'une Espagne mythique et d'un Nouveau Monde de pacotille. Laissez-vous charmer par sa parole aussi envoutante que le chant des sirènes, vous partirez pour des contrées insoupçonnées.

Martin Faucher

ARCHIVES

La fille de Christophe Colomb
saison 93/94
création

Production

une production du Théâtre d'Aujourd'hui