Johnny, Carlotta et Kiki

de Michel Tremblay

une production du Théâtre d'Aujourd'hui

Salle principale

du 18 octobre au 25 novembre 1994


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Entre le chanteur de charme et la strip-teaseuse, Johnny et Carlotta présentent un numéro de chiens dressés, les ASTONISHING DOGS!

Mais leur vrai talent fuse dans la loge après le spectacle car, au fil des années, Johnny et Carlotta ont mis au point un autre genre de numéro: la scène tragicomique du grand bilan, de la menace de rupture. Mais ce soir-là, l'électricité dans l'air est à couper au couteau. Déchainés comme jamais, Johnny et Carlotta donnent le show de leur vie.

texte Michel Tremblay mise en scène, scénographie et éclairages Guy Beausoleil interprétation France Castel, Donald Pilon assistance à la mise en scène et régie Josée Kleinbaum costumes François Laplante bande sonore Gaétan Lebœuf maquillages Marielle Lavoie perruques Rachel Tremblay

texte

Michel Tremblay

mise en scène, scénographie et éclairages

Guy Beausoleil

interprétation

France Castel

interprétation

Donald Pilon

Carlotta nous fera-t-elle le plaisir de quitter son Johnny qui a profité d'elle toute sa vie?
Ou bien décidera-t-elle, par amour, de se sacrifier encore une fois pour qu'il ne perde pas la face?
Se révoltera-t-elle?
Acceptera-t-elle définitivement de s'effacer derrière Kiki-le-caniche?
En fait, la question qui se pose est celle-ci: Carlotta fait-elle partie de ces femmes qui aiment trop?
Quel que soit son choix, aimons-la pour sa grande lucidité.

Michel Tremblay

Le triangle. Quoi de plus théâtral? A aime B qui ne l'aime pas, mais aime C qui aime A... ou: C trompe B avec A, mais A et C connaissent tous deux B... Points de départ de comédies, de tragédies, de tragicomédies...
Mais que penser d'un triangle où la troisième place est occupée par... un chien!? Isocèle? Scalène? Équilatéral? Dans Johnny, Carlotta et Kiki, il est probablement saugrenu. Le triange, c'est aussi l'image dont les psychologues se servent pour décrire le comportement des codépendants.
Qui sont-ils, ces drôles de zigs? Les gens qui vivent avec des individus dépendants d'une accoutumance, que ce soit la drogue, l'alcool ou le jeu. Est codépendant celui ou celle qui gère et, donc, perpétue la dépendance de l'autre par peur de détruire la relation. La dépendance est devenue le moteur de la relation.
Kiki mène le bal.

Guy Beausoleil

Production

une production du Théâtre d'Aujourd'hui