Si j’avais la seule possession dessus le jugement dernier

d'Érik Charpentier

une coproduction du Théâtre d'Aujourd'hui, de Momentum et du Cercle Vicieux

Salle principale

du 17 janvier au 13 février 1997


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Classie Molitor Junior débarque de loin et de n'importe où. Des macaques lui volent son coeur et la belle Donna le lui remplace par une huitre. Sur son chemin, Classie croise Meaux Lastie et DeVille, s'amourache d'Eugénie Zerangue, dans la nuit tropicale hantée par le méchant Gustave Mauvais et les Défunts Créoles.

texte Érik Charpentier mise en scène Jean-Frédéric Messier interprétation Michel Bérubé, Ellen David, Stéphane Demers, Jean Harvey, Charles Maheux, Lucie Paul-Hus assistance à la mise en scène Jean Gaudreau musique originale Luc Bonin, Nicolas Letarte scénographie et accessoires Olivier Landreville costumes Linda Brunelle éclairages et projection Martin Labrecque maquillages et coiffures Angelo Barsetti direction technique et production Marie-Claude Joly régie Josée Kleinbaum

texte

Érik Charpentier

mise en scène

Jean-Frédéric Messier

interprétation

Michel Bérubé

interprétation

Ellen David

interprétation

Stéphane Demers

interprétation

Jean Harvey

interprétation

Charles Maheux

interprétation

Lucie Paul-Hus

Production

une coproduction du Théâtre d'Aujourd'hui, de Momentum et du Cercle Vicieux