Julien Poulin

 

PIÈCES

Mademoiselle Eileen Fontenot pour les dix sous de liberté

Saison 02-03 (Interprétation)

La caverne

Saison 00-01 (Interprétation)

Nuit de chasse

Saison 98-99 (Interprétation)

38

Saison 96-97 (Interprétation)

La Société de Métis

Saison 87-88 (Interprétation)

Rosencrantz et Guildenstern sont morts

Saison 69-70 (Interprétation)

Julien Poulin

BIOGRAPHIE

Julien Poulin a fait ses premières armes au théâtre au côté de artiste avec La Roulotte de la Ville de Montréal de 1965 à 1969. Durant les années 1970, il fait de la mise en scène et participe à de nombreuses pièces en tant qu’acteur : Richard II, Henry IV et Henry V, Le Roi Lear, Mon oncle Marcel qui vague vague, Audience et Lolita. Très engagé sur la question politique et sociale du Québec, il scénarise : À force de courage, Pea Soup, Cela se passait en octobre et Speak White. C’est pendant cette période qu’il travaille, avec %(artiste)Pierre Falardeau, à la création d’un personnage appelé Elvis Gratton, qui fera sa première apparition sur le grand écran en 1981. Julien Poulin est très présent dans le milieu cinématographique québécois avec des films comme Le crime d’Ovide Plouffe en 1984, Le matou en 1985, Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer et Gaspard et fils en 1988. Il travaille à nouveau avec Pierre Falardeau en 1990 pour Le party et en 2000 pour 15 février 1839. En 1998, il est de la distribution du Dernier souffle, en 2001 de Séraphin, un homme et son péché et en 2003 de Monica la mitraille. En plus d’une carrière bien remplie au théâtre et au cinéma, Julien Poulin est aussi très présent à la télévision. Il est au générique de nombreuses grandes séries : Les grands remous, Super sans-plomb, Blanche, Montréal P.Q., Les machos, Les orphelins de Duplessis, Le volcan tranquille, Virginie, Fortier III, Le négociateur I, II et III et Minuit, le soir.

Mise à jour 2010-04-19