Madame Louis XIV

de Lorraine Pintal

Adaptation libre des mémoires de Madame de Maintenon

 

une production du Théâtre de La Rallonge en collaboration avec le Théâtre d'Aujourd'hui

du 14 mars au 8 avril 1989


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Pièce inspirée de La Marquise de Maintenon et L’Allée du roi de Françoise Chandernagor.

conception, texte, mise en scène et interprétation Lorraine Pintal assistance à la mise en scène Suzanne O'Neill scénographie Danièle Lévesque costumes François Barbeau éclairages André Naud composition musicale et environnement sonore Philippe Ménard maquillages Jacques-Lee Pelletier diction René Gagnon

conception, texte, mise en scène et interprétation

Lorraine Pintal

« Je ne mets point de borne à mes désirs »

Telle était la devise de Françoise d'Aubigné, marquise de Maintenon et deuxième épouse du Roi Soleil. Suite à la lecture de L'Allée du roi de Françoise Chandernagor, de Madame de Sévigné ou la chance d'être femme de Roger Duchêne, de Madame de Maintenon, une femme au grand siècle de Jean Cordelier ou encore des écrits de Saint-Simon, l'idée d'incarner cette femme digne des plus grands personnages raciniens et de me réapproprier le destin de cette reine secrète aux prises avec les contradictions de son époque, est devenue une priorité. Grâce à une bourse du Conseil des Arts du Canada qui m'a été accordée afin de synthétiser quinze années de pratique théâtrale par le biais d'un spectacle-solo que je régirais dans sa globalité, j'ai pu agencer, sous forme de jardins, les mémoires de celle qui est devenue pour moi Madame Louis XIV et me consacrer à la finalisation conceptuelle de ma recherche. Quand on a l'ambition de signer en solitaire une production théâtre, il faut avoir l'humilité de reconnaitre l'importance de ceux et celles qui gravitent autour. Mue par un désir irrationnel de travailler seule, jamais je n'ai été aussi bien entourée. Véritable paradoxe auquel j'ai été confrontée dès le départ et qui m'a permis de questionner les mécanismes intimes de création de gens tels François Barbeau, Danièle Lévesque, René Gagnon, André Naud, Jacques Lee Pelletier et Yanick Auer. La conception musicale a suivi un cheminement différent puisqu'elle appartient à Philippe Ménard et à ses sculptures sonores permettant au Théâtre de La Rallonge de poursuivre sa démarche d'intégration musicale au langage dramatique proprement dit.

L'histoire de ce spectacle commence à l'ouest et se termine à l'est, là où le soleil renait d'un naufrage somptueux dans les eaux troubles d'une mémoire éternelle. Merci à ceux et à celles qui ont fait de ce spectacle un obstacle de moins à mes désirs. Vous serez, je l'espère éblouis par leur magie. Moi, je n'oublierai jamais ce que je leur dois.

Lorraine Pintal

« Il faut parler d'un tour de force de Lorraine Pintal. Merveilleuse Lorraine Pintal qui a su monter, écrire et interpréter une Madame de Maintenon hurlante, souffrante, suffocante de vérité. [...] Un spectacle qui dépasse le féminisme, un moment de théâtre à savourer. »
Jean Beaunoyer, La Presse

« Lorraine Pintal impeccable dans sa performance majestueuse. »
Carmel Dumas, Montréal Express, Radio-Canada

« Un hommage scénique impressionnant à Maintenon-Pintal et à Pintal-Maintenon. [...] Madame Louis XIV est une démonstration impeccable et rigoureuse, un exercice de haute école et de grand style, une parade du savoir-faire théâtral. »
Alain Pontaut, Le Devoir

« À voir absolument pour tous les amateurs de théâtre. »
Élisabeth Paradis, CBF Bonjour, Radio-Canada

Production

Adaptation libre des mémoires de Madame de Maintenon

 

une production du Théâtre de La Rallonge en collaboration avec le Théâtre d'Aujourd'hui