Muriel Dutil

Crédit photo: Stéphane Dumais

PIÈCES

Ennemi public

Saison 14-15 (Interprétation)

Du vent entre les dents

Saison 06-07 (Interprétation)

Un carré de ciel

Saison 03-04 (Interprétation)

Bienvenue aux dames, Ladies Welcome

Saison 83-84 (Interprétation)

La trampoline est à 2 pieds du plafond!

Saison 82-83 (Interprétation)

À qui le p’tit cœur après neuf heures et demie ?

Saison 79-80 (Interprétation)

Le temps d'une vie

Saison 75-76 (Interprétation)

L’affront commun

Saison 73-74 (Interprétation)

Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha! 

Saison 72-73 (Interprétation)

Dédé Mesure

Saison 71-72 (Interprétation)

Les jeunes s’toutes des fous

Saison 71-72 (Interprétation)

Ça

Saison 71-72 ( interprétation)

Chmou

Saison 70-71 (Interprétation)

Chiniqui

Saison 70-71 (Interprétation)

Les berceuses transcendantales

Saison 70-71 (Interprétation)

Muriel Dutil

BIOGRAPHIE

En mai 2014, Muriel Dutil fêtera 44 ans de vie artistique. Au théâtre, parmi plus de 80 productions, ne citons que les 5 dernières : Avec Norm de Serge Boucher, mis en scène par Robert Bellefeuille (théâtre du Rideau Vert); Thérèse et Pierrette à l’école des Saints Anges, adaptation du roman de Michel Tremblay par Serge Denoncourt (Théâtre Denise Pelletier); Opium_37 de Catherine Léger mis en scène par Éric Jean (Théâtre de Quat’ Sous); Félicité d’Olivier Choinière mis en scène par Sylvain Bélanger (Espace Go); Sacré Cœur d’Alexis Martin et Alain Vadeboncoeur joué en tournée au Québec ainsi qu’au Nouveau Théâtre Expérimental. À la télévision, on a pu la voir dans Graffiti, Les girouettes, La fricassée, Radio Enfer, SOS j’écoute, Bonjour docteur, Tandem, Chartrand et Simonne, Virginie, Portrait vidéo, l’Amour avec un grand A, Le cœur découvert, Les voisins, Mirador, Le gentleman et La promesse. Au cinéma, elle a interprété le rôle de la mère de Mimi dans Idole instantanée d’Yves Desgagnés; Mme Odile dans Curling de Denis Côté et dernièrement Dorine dans Ressac de Pascale Ferland. Lors du premier gala des prix gémeaux (1987), Muriel se mérite le trophée de la meilleure interprète pour son rôle de Marie dans l’épisode Marie et François de la série L’Amour avec un grand A de Jeannette Bertrand. Par la suite, elle s’est retrouvée en lice pour ses rôles dans Portrait vidéo, Graffiti, Le gentleman et La promesse. En 2005, au gala des Masques, elle reçoit le prix de la meilleure interprète de l’année pour le rôle de Grace qu’elle interprète dans la pièce Grace et Gloria de Tom Siegler traduite par Michel Tremblay dans une mise en scène de Marc-Alain Robitaille. Mise à jour 2014-05-08

AUTRES CONTENUS

Critiques

Publié le 02/03/15

Ennemi public d'Olivier Choinière

« Pour servir son propos, Choinière a trouvé, une fois de plus, la forme idéale. ... Pour déclencher de fertiles discussions sur l'état de la société québécoise, mais aussi sur l'état de notre théâtre, on ne saurait imaginer mieux que cet impitoyable miroir. »

Christian Saint-Pierre, Le Devoir

Album

Publié le 23/02/15

Frédéric Blanchette, Muriel Dutil, Amélie Grenier, Brigitte Lafleur, Steve Laplante, Alexane Jamieson et Alexis Plante, la distribution d'Ennemi public d'Olivier Choinière fait rêver! Découvrez cette superbe série de photos pour les voir évoluer dans la scénographie du spectacle. 

Album

Publié le 05/01/15

C'est la comédienne Brigitte Lafleur qui prête son image à Ennemi public d'Olivier Choinière! Une photo signée Ulysse del Drago, toute aussi intriguante que le spectacle!

Album

Publié le 08/09/75

Une seule photo de production de ce spectacle nous est parvenue : voyez la comédienne Muriel Dutil dans Le temps d'une vie de Roland Lepage. 

Album

Publié le 06/09/75

Découvrez l'affiche et les photos prises par Daniel Kieffer pour la promotion du spectacle avec toute la distribution composée de Roger Blay, Muriel Dutil, Pierre Lebeau, Gilbert Lepage et Guy Nadon!

Album

Publié le 12/10/73

Un seul cliché de la distribution de L'affront commun nous est parvenu, découvrez-le maintenant!

Album

Publié le 17/10/72

En 1972, Muriel Dutil prend la pose pour la promotion de la pièce Ça de Pierre Bégin.