La nature même du continent

de Jean-François Caron

une création du Théâtre d'Aujourd'hui et du Théâtre Urbi et Orbi

Salle principale

du 8 avril au 3 mai 2003


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Dans un cimetière de voitures, sous le regard du vieux gardien de nuit, deux bandes rivales jouent à la guerre et se disputent un camion de pompier. L'arrivée de Farley, un « guerrier endurci », bouleverse les règles du jeu et coïncide avec la disparition de Tobby, dont la mère vient de gagner deux cent mille dollars. Fugue? Rechute? Trahison?

texte Jean-François Caron mise en scène Antoine Laprise interprétation Louise Bombardier, Paul-Patrick Charbonneau, Normand Daneau, Sébastien Delorme, Martin Desgagné, Eveline Gélinas, Steve Pilarezik, Luc Proulx, Patrice Robitaille assistance à la mise en scène et régie Annick Asselin scénographie Jean Bard costumes Stéphanie Cloutier éclairages Claude Accolas musique Ludovic Bonnier maquillages et coiffures Angelo Barsetti direction de production Francis Laporte

texte

Jean-François Caron

mise en scène

Antoine Laprise

interprétation

Louise Bombardier

interprétation

Paul-Patrick Charbonneau

interprétation

Normand Daneau

interprétation

Sébastien Delorme

interprétation

Martin Desgagné

interprétation

Eveline Gélinas

interprétation

Steve Pilarezik

interprétation

Luc Proulx

interprétation

Patrice Robitaille

PUBLICATION

La nostalgie du paradis
François Archambault Dramaturges Éditeurs
16,00$
Disponible à la bouquinerie

Production

une création du Théâtre d'Aujourd'hui et du Théâtre Urbi et Orbi