Nuit de chasse

de Micheline Parent

une création du Théâtre d'Aujourd'hui

Salle principale

du 6 novembre au 5 décembre 1998


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Un conte tragique sur les rapports amoureux qui se déroule au coeur d'une forêt sauvage où s'enchevêtrent le désir, l'amour et la possession le temps d'une nuit, en saison de chasse à l'orignal... Une nuit où la violence et la passion explosent au terme d'une poursuite insensée... Une histoire de chair et de sang où les protagonistes, les deux pieds enfoncés dans la terre jusqu'au cou, rêvent de s'en arracher pour atteindre le ciel, chacun à sa manière, au risque d'y laisser sa peau.

texte Micheline Parent mise en scène René Richard Cyr interprétation Chantal Baril, Sylvie Drapeau, Robert Lalonde, Julien Poulin, Guy Provost, Stéphane Simard, Jean Turcotte assistance à la mise en scène et régie Suzanne Bouchard scénographie Jean Bard costumes Lyse Bédard éclairages Michel Beaulieu musique et conception sonore Michel Smith maquillages et coiffures Angelo Barsetti perruques Cybèle Perruques

texte

Micheline Parent

mise en scène

René Richard Cyr

interprétation

Chantal Baril

interprétation

Sylvie Drapeau

interprétation

Robert Lalonde

interprétation

Julien Poulin

interprétation

Guy Provost

interprétation

Stéphane Simard

interprétation

Jean Turcotte

Dès ma première lecture de Nuit de chasse, j'ai été ébloui par l'ambiance nocturne de ce texte lyrique, mythique, en cohabitation parfaite avec un univers réaliste, violent, crédible; j'ai été subjugué par la véracité de la langue, la vérité des personnages et la force des enjeux, car il ne s'agit pas là d'un simple portrait univoque mais d'une histoire, d'un scénario... toutes ces qualités en font, à mes yeux, un texte théâtral vivant, singulier, audacieux et profond.

J'ai été troublé par la crudité des enjeux inhérents à la chasse, troublé par cette violence envers les proies, qu'elles soient animales ou humaines, troublé par l'atmosphère hautement sexuelle qui se dégageait de ces appels à l'amour, de ces appels à la mort. J'ai été troublé par ces tromperies que la chasse utilise pour attirer sa proie, troublé par cette soif de possession, par ce désir d'abattre la beauté.

Je remercie Michelle Rossignol qui m'a fait découvrir ce texte; je remercie tous les collaborateurs qui font que ce texte puisse prendre vie ce soir devant vos yeux; je remercie tous les comédiens et comédiennes qui ont osé plonger dans ces eaux troubles. Merci aussi à Yves Bélanger, Roger La Rue, Pierre Lebeau, Loui Mauffette et Gilles Pelletier. Je vous remercie enfin d'être là ce soir pour oser la découverte, le dépaysement et le plaisir de la création.

René Richard Cyr

PUBLICATION

Nuit de chasse
Micheline Parent Dramaturges Éditeurs
15,00$
Disponible à la bouquinerie

Production

une création du Théâtre d'Aujourd'hui