Siri

de Maxime Carbonneau, Laurence Dauphinais et Siri

un spectacle de La Messe Basse en coproduction avec le Festival TransAmériques avec le soutien du Phénix – scène nationale Valenciennes

Salle Jean-Claude-Germain

du 17 janvier au 4 février 2017
supplémentaires les 28 janvier, 2 et 4 février


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

« Parlez-lui d’une voix naturelle. Siri comprend non seulement ce que vous dites, mais aussi ce que vous voulez dire, et vous répond. Parlez-lui comme à une vraie personne. » Siri est l’assistante personnelle créée par Apple et intégrée à chacun des iPhone. Quelle relation de pouvoir nous lie à cette technologie? Quelles sont les réelles différences entre l’homme moderne et la machine? Suffit-il d’avoir un corps pour être humain?

Dans une mise en scène de Maxime Carbonneau, la comédienne Laurence Dauphinais entre en dialogue avec Siri. Car si l’application est à notre service et connait tout de nous, nous n’apprenons rien d’elle. Petit à petit, par une séance de questions-réponses méthodiques, la comédienne repousse les limites de la machine pour qu’elle se trahisse, jusqu’à ce que leurs deux identités se confondent et révèlent le mystère qui les relie.

texte et mise en scène Maxime Carbonneau texte et interprétation Laurence Dauphinais assistance à la mise en scène et direction de production Jérémie Boucher regard extérieur et conseil dramaturgique Tiphaine Raffier, Dany Boudreault scénographie Geneviève Lizotte éclairages Julie Basse musique originale Olivier Girouard conception vidéo Félix Fradet-Faguy

texte et mise en scène

Maxime Carbonneau

texte et interprétation

Laurence Dauphinais

assistance à la mise en scène et direction de production

Jérémie Boucher

regard extérieur et conseil dramaturgique

Tiphaine Raffier

regard extérieur et conseil dramaturgique

Dany Boudreault

scénographie

Geneviève Lizotte

éclairages

Julie Basse

musique originale

Olivier Girouard

conception vidéo

Félix Fradet-Faguy

L'inconscient de la programmation

Lorsque Apple a mis en service Siri en 2011, ce ne sont pas ses prouesses techniques qui ont fait parler d’elle, mais les qualités humaines qui ont été injectées à même sa programmation. Siri a un nom, une voix, de l’humour et de la répartie, elle s’offusque lorsqu’on l’insulte et nous rassure lorsqu’on a peur. Elle peut lire nos courriels, nos textos, a accès à nos photos, notre position géographique, connait l’utilisation que nous faisons de chacune de nos applications, a accès à nos contacts. Siri est programmée pour être notre amie.

« Siri, pose-moi une question.
- Je suis plutôt connue pour avoir du répondant. »

Même si Siri n’a pas en soi de psyché propre ni même de mémoire, la succession de ses réponses se dépose en nous et tisse du sens. Ses réponses nous permettent de lui créer une identité. Tout comme nous, elle se positionne selon ce qu’elle entend, elle prend des décisions dictées par sa programmation. Sa programmation devient alors son inconscient.

« Siri, à quoi tu penses?
- Je pense à vous. »

Tel un Tamagotchi de la dialectique, Siri a besoin de nos questions pour exister et sortir du silence, condamnée inéluctablement à nous répondre. J’ai donc décidé de placer deux actrices, l’une humaine et l’autre numérique, dans un face à face rhétorique. J’ai eu envie de pousser à l’extrême l’exercice des questions/réponses. De voir jusqu’où Siri pouvait répondre à Laurence, et en même temps, de constater ce qui émerge d’elle lorsqu’on creuse. Branchée sur notre intimité, Siri est en quelque sorte une fenêtre sur nous-mêmes, elle est un miroir avec lequel on peut discuter. Mais que nous renvoie-t-elle exactement par sa lumière?

Siri répond à une certaine obsession que j’ai : celle de la disparition et de l’absence. Dans Descendance, c’était la notion même de famille qui quittait chacun des personnages, les forçant à ritualiser l’angoisse de leur propre disparition face aux autres. Ici, je me penche sur une actrice au corps absent qui n’a que le langage pour se révéler au monde.

Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais

à la reprise

« Seule sur scène, la comédienne Laurence Dauphinais décortique avec brio l'étrange relation qui nous lie à cette intelligence artificielle au discours humanoïde. »
Ariane Labrèche, canoe.ca

« Exploitant toutes les potentialités artistiques d’une technologie intégrée à notre vie quotidienne, tout en pointant, au passage, l’ensemble des informations collectées sur les utilisateurs, Siri est un joli moment de théâtre qui nous laisse avec nos réflexions sur la définition de l’humanité. »
Marine Durand, MonTheatre

« Pour confondre Siri et débusquer son algorithme, la comédienne rivalise d’humour avec elle. »
Sébastien Bouthillier, MatTV.ca

« Spectacle audacieux, très drôle et parfois un brin dérangeant. […] Cela donne vie à des moments terriblement cocasses, mais troublants dans leurs vérités. »
Mazrou

à la création au FTA 2016

« La démarche de Carbonneau et Dauphinais est brillante et remet en question la part de hasard dans ce qui forge notre identité. Après tout, l'humain est peut-être une machine comme les autres ? »
Luc Boulanger, La Presse

« Ce spectacle est aussi divertissant qu’il porte à la réflexion. Car derrière les bouffonneries de Siri et les références à 2001: L’Odyssée de l’espace, il y a bien des réflexions qui demeurent. »
Alice Côté Dupuis, La Bible Urbaine

« Laurence Dauphinais se livre en tant qu’elle-même et avec une louable impudeur à cette exploration »
Sophie Pouliot, Revue Jeu

Fondée en février 2012 par Jérémie Boucher, Dany Boudreault et Maxime Carbonneau, La Messe Basse est dédiée expressément à la création de textes inédits et à l’exploration de formes nouvelles. Elle s’intéresse spécialement aux distorsions du langage, c’est-à-dire aux décalages, aux écarts.

À chaque production, La Messe Basse propose des projets qui sortent de l’ordinaire en joignant à ses équipes de production des artistes issus d’autres disciplines artistiques. En ce qui concerne Descendance, elle fait appel au réalisateur Stéphane Lafleur (Continental, un film sans fusil - Tu dors Nicole). Pour Descendance, les distorsions du langage se manifestaient en partie par la relation et la friction entre les différents médiums, soit le théâtre et le cinéma, engendrant une distorsion opérée par le temps sur la famille. Sur (e), un genre d’épopée, c’était le musicien Philippe Brault qui participait intrinsèquement au processus. Maintenant, dans Siri, cet intervenant est Siri elle-même, directement sortie des laboratoires d’Apple.

Par l’intimité qu’impose sa définition, La Messe Basse implique une lente incubation entre tous les membres du projet. Chaque membre participe à l’inconscient du spectacle et est essentiel à son idéation qui se mesure dans le temps. Dans un monde axé sur la productivité, La Messe Basse revendique la patience de l’art.
 

THÉÂTROGRAPHIE

  •  Descendance (publié chez Instant scène, présenté au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui / Gagnant aux prix littéraires du Salon du Livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean), (2014)
  • e, un genre d’épopée (publié aux Herbes Rouges, présenté au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui en 2013 / Prix meilleur acteur Cartes Prem1eres), (2013)

Vidéo

Siri à la salle Jean-Claude-Germain en 2017!

Après trois représentations à guichet fermé au Festival TransAmériques, Siri est de retour au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui du 17 janvier au 4 février prochain! Découvrez un premier avant-goût des plus intriguants!

Vidéo

Siri bientôt à la salle Jean-Claude-Germain

À partir du 17 janvier, découvrez Laurence Dauphinais sur scène avec son iPhone comme seul partenaire de jeu! Une expérience théâtrale de La Messe Basse à ne pas manquer, signée Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais. 

Nouvelle

Publié le 31/01/17

3e et dernière supplémentaire pour Siri!

Face à la demande, nous sommes très heureux d'annoncer une 3e et dernière supplémentaire pour Siri de Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais le jeudi 2 février à 22h! Soirée spéciale : bière offerte et rencontre avec l'équipe!

Critiques

Publié le 23/01/17

Siri de Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais

« Seule sur scène, la comédienne Laurence Dauphinais décortique avec brio l'étrange relation qui nous lie à cette intelligence artificielle au discours humanoïde. »

Ariane Labrèche, canoe.ca

Médias

Publié le 21/01/17

Siri, qui es-tu?

« Dans un spectacle inédit mettant en scène une femme et son téléphone, le Théâtre d’Aujourd’hui propose ces jours-ci une réflexion à la fois ludique et existentielle sur notre rapport à l’intelligence artificielle. »  Maxime Carbonneau s'est entretenu avec La Presse+ à propos de la pièce Siri qu'il a mis en scène. 

Extrait

Publié le 19/01/17 Siri de Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais

« Si, aujourd’hui, on peut fabriquer des prothèses robotiques, si on peut avoir un coeur et des poumons synthétiques, un bassin en plastique, une voix de synthèse comme Stephen Hawking, quand est-ce qu’on arrête d’être humain, Siri? »
 

Médias

Publié le 18/01/17

Siri dans les Échos de scène de La Presse

Mario Cloutier a rencontré Laurence Dauphinais pour aborder les enjeux de la pièce Siri

Médias

Publié le 18/01/17

Laurence Dauphinais en entrevue!

L'auteure et comédienne Laurence Dauphinais a donné une entrevue très intéressante au Huffington Post sur la création et la vie de Siri. À lire!

Album

Publié le 17/01/17

Laurence Dauphinais est seule sur scène avec son iPhone pour interpréter ce texte qu'elle a coécrit avec Maxime Carbonneau. Découvrez le spectacle grâce à la très belle série de photos de Julie Artacho!

Médias

Publié le 16/01/17

Laurence Dauphinais et Maxime Carbonneau en entrevue pour Siri

Laurence Dauphinais et Maxime Carbonneau étaient en entrevue à On dira ce qu"on voudra avec Rebecca Makonnen. Découvrez les étapes de création et un extrait du spectacle!

3900

Publié le 16/01/17

Ces autres intelligences

Qu'est-ce que c'est, vraiment, l'intelligence artificielle? Les machines vont-elles remplacer les humains? Et l'éthique là-dedans, on en parle? Pour vous préparer à la pièce Siri et pour répondre à toutes les questions que vous vous posez, la comédienne et auteure Laurence Dauphinais a rencontré trois spécialistes des nouvelles technologies. 

Album

Publié le 12/01/17

Siri de Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais débute la semaine prochaine dans la salle Jean-Claude-Germain! La très belle affiche signée Hugo B. Lefort vient tout juste d'être dévoilée!

Album

Publié le 06/09/16

Le photographe Ulysse del Drago a fixé son objectif sur la plupart des interprètes qui formeront notre saison 16/17. Découvrez ici sa photo de l'auteure et comédienne Laurence Dauphinais qui sera sur scène pour Siri

Nouvelle

Publié le 30/05/16

Siri au FTA avant son passage au CTD'A la saison prochaine

Maxime Carbonneau, Laurence Dauphinais et Siri se livrent à une séance de questions-réponses méthodiques, dans laquelle la comédienne repousse les limites de la machine. La pièce se produit pour trois représentations au FTA et sera présentée à la salle Jean-Claude-Germain en janvier 2017.

HORAIRE

Mardi 19h
Mercredi au samedi 20h
Samedi 28 janvier 16h


Rencontre avec l'équipe
24 janvier

Rencontres avec les auteurs
20 janvier
31 janvier

DURÉE

1 h 20 sans entracte

TARIFS

Régulier 27$
30 ans et - 25$
60 ans et + 23$

RELATIONS DE PRESSE

Production

un spectacle de La Messe Basse en coproduction avec le Festival TransAmériques avec le soutien du Phénix – scène nationale Valenciennes