Toccate et fugue

d'Étienne Lepage

une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et des Songes turbulents

Salle principale

du 11 avril au 6 mai 2017


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

L'auteur Étienne Lepage nous revient avec cette comédie tragique livrant le portrait à la fois séduisant et choquant d’une génération au bord de l’implosion.

C'est l’anniversaire de Caro, mais elle l’a oublié. Ses amis débarquent chez elle pour un party qui n'a jamais vraiment lieu : la musique ne fonctionne pas, les amitiés non plus. Arrive alors une prostituée que personne n'a appelée. De fil en aiguille, les petits actes égoïstes et maladroits de chacun font boule de neige et la soirée ratée dérape en une série d’agressions qu'ils n'ont jamais voulues, mais clairement provoquées.

texte Étienne Lepage mise en scène Florent Siaud interprétation Sophie Cadieux, Larissa Corriveau, Maxime Denommée, Francis Ducharme, Karine Gonthier-Hyndman, Mickaël Gouin assistance à la mise en scène et régie Alexandra Sutto décor, costumes, accessoires Romain Fabre éclairages Nicolas Descoteaux musique originale Julien Éclancher vidéo David B. Ricard accessoires Fanny Denault conseil au mouvement Marilyn Daoust assistance aux costumes Chantal Bachand maquillages Angelo Barsetti

texte

Étienne Lepage

mise en scène

Florent Siaud

interprétation

Sophie Cadieux

interprétation

Larissa Corriveau

interprétation

Maxime Denommée

interprétation

Francis Ducharme

interprétation

Karine Gonthier-Hyndman

interprétation

Mickaël Gouin

assistance à la mise en scène et régie

Alexandra Sutto

décor, costumes, accessoires

Romain Fabre

éclairages

Nicolas Descoteaux

musique originale

Julien Éclancher

vidéo

David B. Ricard

accessoires

Fanny Denault

conseil au mouvement

Marilyn Daoust

maquillages

Angelo Barsetti

Dévalement

C'est la fête de Caro mais elle a oublié, et ses amis débarquent dans un party qui n'a jamais vraiment lieu. Ils sont inconstants, maladroits, égoïstes et surtout inconscients. Au final, ils font pitié à voir. Et plus on les côtoie, plus on se demande ce qu'on leur souhaite : un pardon qu'ils ne méritent pas ou une fin brutale.

Je réalise que les personnages de Toccate et fugue sont assez insignifiants. Même s'ils sont touchants. C'est-à-dire qu'à force de les travailler pour qu'ils soient humains, tendres, fragiles, toute leur humanité contraste fortement avec l'absurde et le comique de la situation, leur inconscience, leur éparpillement. Au final, ça crée un effet global qu'ils sont assez banals. Je pense que c'est justement la force de la pièce. Cette banalité inconsciente est mise en contraste par le dérapage violent des évènements. Ce qu'on sent, c'est qu'ils ne focalisent pas sur les bonnes affaires, et au final, ils sont totalement responsables en même temps que totalement innocents de ce qui leur tombe dessus. Le questionnement que pose la pièce est là. Peut-on les blâmer? Doit-on les blâmer? On pourrait y voir le portrait d'une génération sans projet commun. De mon point de vue d'auteur, je pense moins à faire un commentaire sur la société d'aujourd'hui qu'à faire un commentaire humain, sur sa potentielle médiocrité, sa potentielle cécité sur lui-même. Comment est-ce que la misère quotidienne d'être aveuglé par soi nous fait manquer la violence supérieure de nos actes.

Comme à mon habitude, cette pièce est dans une esthétique complètement différente de mes pièces précédentes. Et comme à mon habitude, j'y retrouve des éléments qui me poursuivent : la cruauté d'être au monde, la gratuité des évènements et tout le vertige philosophique que provoquent les procédés comiques qui ne font pas rire.

Étienne Lepage

Cofondée par Florent Siaud et Pauline Bouchet, la compagnie Les songes turbulents fédère des projets qui s’appuient sur une double assise : l’une en France, l’autre au Québec. Le champ de valeur qui unit ces deux structures est clair : il s’agit de favoriser un dialogue entre des langages issus des deux continents, de favoriser les rencontres interculturelles entre artistes québécois et artistes européens. La compagnie se conçoit comme un laboratoire d’échanges, ayant pour mission d’approcher la profondeur sans limite de ce qui fonde l’humain jusque dans ses pulsions fondamentales les plus enfouies. Elle développe un langage qui cherche moins à imiter le réel qu’à explorer l’étrangeté qui en constitue l’envers en interrogeant les mécanismes de notre perception quotidienne, de notre rapport à l’Histoire et de nos comportements en société.

La compagnie a produit Quartett de Heiner Müller à La Chapelle de Montréal en 2013 puis la fantasmagorie baroque Combattimento (autour de la musique de Claudio Monteverdi) en tournée européenne de 2013 à 2015. En janvier 2016, elle a présenté 4.48 Psychose de Sarah Kane, avec Sophie Cadieux. En 2017, elle fêtera ses cinq années d’existence avec la tournée d’un diptyque Michel Vinaver en France et au Canada, ainsi qu’une coproduction avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui autour de Toccate et fugue d’Étienne Lepage. 

Médias

Publié le 04/02/17

Toccate et fugue dans les choix de La Presse

La pièce de Toccate et fugue se retrouve dans les choix de la rentrée culturelle hivernale de La Presse. « C'est déjà énorme! » selon Luc Boulanger. 

3900

Publié le 16/01/17

6 questions à Florent Siaud

« On a bien constaté qu’il fallait une précision d’horloger pour restituer le brio du texte. Mais loin d’être une contrainte, ça a été une grande source de plaisir : plus on est précis, plus on peut aller loin et faire de cette machine infernale un objet à la fois aiguisé et fantasque. » Florent Siaud répond à 6 questions sur sa mise en scène de Toccate et fugue d'Étienne Lepage!

3900

Publié le 16/01/17

Pourquoi l'autre est un meilleur comédien que toi?

Francis Ducharme, Maxime Denommée, Sophie Cadieux, Larissa Corriveau, Karine Gonthier-Hyndman, Mickaël Gouin. La distribution de Toccate et fugue a de quoi faire rêver! Tous se prêtent à un drôle d'exercice d'humilité et nous expliquent pourquoi l'autre est, assurément, un meilleur comdien qu'eux. 

Médias

Publié le 13/01/17

10 pièces de théâtre à voir en début d'année à Montréal

Les suggestions théâtre de Samuel Larochelle pour le Huffington Post Québec : « Étienne Lepage fait partie des dramaturges dont on veut toujours voir le travail. » Toccate et fugue sera présenté en avril.

 

 

Album

Publié le 06/09/16

Le photographe Ulysse del Drago a fixé son objectif sur la plupart des interprètes qui formeront notre saison 16/17. Découvrez ici l'impressionnante équipe de Toccate et fugue

HORAIRE

Mardi 19h
Mercredi au samedi 20h
Dimanche 23 avril 15h


Rencontre avec l'équipe
19 avril

TARIFS

Régulier 35$
30 ans et - 26$
60 ans et + 32$

RELATIONS DE PRESSE

Production

une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et des Songes turbulents