Trans(e)

de Christian Lapointe

une création du Théâtre Péril, en résidence à la salle Jean-Claude-Germain

Salle Jean-Claude-Germain

du 6 au 10 avril 2010


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Le transsexualisme n'est pas quelque chose de neuf. Comme figure symbolique de l'humanité, le transgenre apparaît comme l'icône la plus complète. Paradoxalement, il transcende et brise toute image attendue que l'on a de l'humanité au sens traditionnel. Dans ce texte, posé en symbole de la population mondiale, le shemale se démembre morceau par morceau au centre d'un dépotoir gigantesque tout en offrant un soliloque entre l'arrachement des fragments mâles et femelles qui le composent. C’est ainsi que ce corps étranger à lui-même se met au monde par élimination de ses composantes charnelles. Du passage d’homme vers femme, aux aspirations de la transformation totale, c’est en attente, en arrêt entre les deux genres « qu’évolue » cette figure inclassable qui cherche à faire sa propre rencontre. C’est la mise à mort de l’humanité par elle-même qui est ici, en scène, mise à nu, éprouvée jusqu’à l’écartèlement. Tragédie «futuriste» sous forme de poème incantatoire Trans(e) est écrite à même la violence de notre époque. Loin d’être soumis aux lois de la violence de divertissement, ce théâtre veut nous sensibiliser à la véritable horreur de notre monde duquel nous sommes éminemment distanciés par les médias.

texte, mise en scène et interprétation Christian Lapointe interprétation Maryse Lapierre assistance à la mise en scène et régie Alexandra Sutto

texte, mise en scène et interprétation

Christian Lapointe

interprétation

Maryse Lapierre

Fondé en l’an 2000, le Théâtre Péril est une jeune compagnie prenant des risques permettant à de jeunes et moins jeunes professionnels du milieu théâtral d’explorer et d’approfondir des textes denses et des techniques de jeu peu communes. Prisant l’économie de mouvements et une parole simple, il apporte ainsi un art épuré. Se concentrant sur des textes de répertoire ou contemporains comportant tous les éléments édifiants d’un théâtre complet et sur de la création théâtrale solide alliant la tradition et le souffle de jeunesse qui l’anime, il est important, pour le Théâtre Péril, de présenter à son public un théâtre riche et complexe, tant dans la forme que dans le fond, sans être hermétique et élitiste. Il veut sensibiliser le public à la beauté d’un théâtre inusité et rigoureux qui ramène le spectateur à sa condition humaine.
 

THÉÂTROGRAPHIE

  • Trans(e) de Christian Lapointe (2010)
  • Limbes de W. B. Yeats (2009)
  • Anky ou la fuite / opéra du désordre de Christian Lapointe (2008)
  • Vu d’ici de Mathieu Arsenault (2008)
  • Le vol des anges d'après le texte de Luis Thénon (2007)
  • C.H.S. de Christian Lapointe (2006)
  • Axël de Villiers de l’Isle-Adam (2005)
  • Le seuil du palais du roi de W.B. Yeats (2003)
  • Hoi Sinh / Dichotomie (2002)
  • Le chien de Culann de W. B. Yeats (2001)

Vidéo

Portrait pour Trans(e)

Production

une création du Théâtre Péril, en résidence à la salle Jean-Claude-Germain