Zéro absolu

d'Eugene Lion

Traduction de Absolute zero

Salle Jean-Claude-Germain

du 29 avril au 17 mai 1992


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Avec de nombreuses danses et chansons, la pièce trace le portrait d’une obscure danseuse de music-hall vivant 50 ans dans le futur. Malgré les difficultés causées par la pénurie d’eau potable, la couche d’ozone et la mondialisation, l’héroïne réussit à trouver un sens à sa vie en donnant en coulisses, entre les numéros, un spectacle devant un public qui n’existe que dans sa tête.

texte, paroles, mise en scène et conception visuelle Eugene Lion traduction Isabelle Cauchy, Michel Garneau interprétation et chorégraphie Jo Lechay musique Connie Kaldor costumes François Barbeau éclairages Marc Parent conception sonore Nancy Tobin maquillages Jacques Lafleur

texte, paroles, mise en scène et conception visuelle

Eugene Lion

interprétation et chorégraphie

Jo Lechay

Production

Traduction de Absolute zero