L’architecte et l’empereur d’Assyrie

Fernando Arrabal

une production du Théâtre des Apprentis-sorciers

Théâtre d'Aujourd'hui

10 septembre au 13 octobre 1968


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Au delà d'une rencontre entre un homme sauvage et un empereur d'Orient réduits à co-exister sur une île déserte, au delà d'un simple rapport maître-esclave, Arrabal nous entraîne dans un tourbillon de jeux d'enfants et de jeux de vérité pour mettre sous l'objectif de son microscope les faux rapports à la civilisation, les faux-semblants de la société, le tragique de leur passé. Absurde, grotesque, humour noir se mêlent pour nous montrer que la vie est une farce tragi-comique où le plaisir oscille entre pornographie et érotisme, où le mysticisme se joue des transgressions.

texte Fernando Arrabal mise en scène Pierre Collin interprétation Jean-Pierre Saulnier, Jacques Thisdale conception visuelle Jacques Lemieux costumes et accessoires Danielle Ross, Pauline Veilleux éclairages Michel Caron

texte

Fernando Arrabal

mise en scène

Pierre Collin

interprétation

Jean-Pierre Saulnier

interprétation

Jacques Thisdale

« Les deux comédiens paraissent littéralement envoutés par leurs rôles. Ils ne jouent pas, ils célèbrent. Rien que leur interprétation vaut le déplacement. Quant au metteur en scène, Pierre Collin, il a magistralement éclairé les milles facettes de l'oeuvre. Ce n'est pas facile. Ses trouvailles scéniques sont magnifiques. [...] C'est une très grande réussite pour le Théâtre d'Aujourd'hui. [...] Une grande soirée qu'il ne faut manquer à aucun prix. »
Jean Basile, Le Devoir 

« On ne peut que souligner l'excellent travail du metteur en scène Pierre Collin et des comédiens Jean-Pierre Saulnier, (l'empereur d'Assyrie) et Jacques Thisdale, (l'Architecte) qui incarnent pleinement leur personnage. »
Bernard Levy, Sept-Jours

« If you want to see two really virtuoso executions of a rather sensational and highly demanding text, drop in at the little workshop theatre on Papineau street sometime soon. You will not be disappointed. »
Zelda Heller, The Gazette

« L'Empereur, Jean-Pierre Saulnier et l'Architecte, Jacques Thisdale se livrent à un véritable festival qui donne à admirer autant leurs qualités d'athlètes que leurs dons de comédiens. Les deux emplois exigent une dépense physique comme jamais auparavent je n'en avais vu au théâtre. Quant à la mise en scène de Pierre Collin, elle constitue une longue suite de surprises, de trouvailles, d'inventions. » 
Raymond-Marie Léger, Carnet des arts, Radio Canada

« [...] L'architecte et l'empereur d'Assyrie demeure une expérience vitale et essentielle. »
Le Petit Journal 
 

PRODUCTION

une production du Théâtre des Apprentis-sorciers