Éden

de Pascal Brullemans

Une création du collectif Petits Lapins 
en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
 

Salle Jean-Claude-Germain

du 19 novembre au 7 décembre 2019


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Éden, c’est la traversée d’un couple sur deux décennies, qui revit l’enivrement des débuts, les tribulations amoureuses, les contradictions sexuelles, jusqu’à l’absence de l’autre. Éden, c’est aussi le portrait d’une métamorphose. Celle de l'identité québécoise chambardée par l’actualité politique, sociale et médiatique. À la croisée de la petite et de la grande histoire, Pascal Brullemans nous offre une poignante réflexion sur le couple et la notion d’engagement.

L’engagement est-il un geste héroïque, le résultat d’un conditionnement social ou le signe d’une dépendance affective? Poursuivant son travail de recherche sur l’intimité entamé avec Beauté, chaleur et mort en 2011, l’auteur et metteur en scène a choisi de collaborer avec le couple formé par les comédiens Émilie Gilbert et Justin Laramée. Grâce à leur complicité naturelle et à un travail de mise en scène au plus près des corps et des mots, Éden est un spectacle sensible d’une grande puissance. 

texte et mise en scène Pascal Brullemans interprétation Dany Boudreault, Émilie Gilbert, Justin Laramée assistance à la mise en scène et régie Amélie-Claude Riopel dramaturgie Émilie Martz-Kuhn scénographie Geneviève Lizotte éclairages David-Alexandre Chabot musique originale Ben Shemie direction de production Camille Robillard direction technique Jean-Benoit Mongeau

texte et mise en scène

Pascal Brullemans

interprétation

Dany Boudreault

interprétation

Émilie Gilbert

interprétation

Justin Laramée

assistance à la mise en scène et régie

Amélie-Claude Riopel

dramaturgie

Émilie Martz-Kuhn

scénographie

Geneviève Lizotte

éclairages

David-Alexandre Chabot

musique originale

Ben Shemie

direction de production

Camille Robillard

direction technique

Jean-Benoit Mongeau

Pour toutes sortes de raisons ce projet sur l’intimité 
m’a obligé à remettre en question les fondements de ma pratique
Mais de quoi ai-je besoin pour écrire?

Pour écrire j’ai besoin d’inventer des rituels
de poser des charges pour faire détonner les acteurs 
de creuser dans mes peurs pour y trouver des perles
d’avoir des enfants 
de lier des amitiés nouvelles
de remettre en question ma manière d’aimer
de poser des gestes inhabituels
d’encaisser les ruptures
de cultiver ma rage
de changer de méthode
d’accepter d’arriver en retard
de rater ma vie sociale
d’apprivoiser l’inconfort
d’aimer les trahisons
de me lire et me relire sans cesse comme une obsession
de chercher l’ombre dans la lumière
la rigueur dans la légèreté
la délicatesse dans l’impudeur
de préserver jalousement cette part de naïveté qui permet d’oublier la douleur
et surtout surtout d’accepter que l’écriture me dépasse
que je ne serai jamais en mesure d’en maitriser tous les aspects
que tout ce que j’écrirai ne sera qu’un chemin
traversant une histoire qui cache 
des milliers d’autres sentiers

Pascal Brullemans

Nouvelle

Publié le 06/06/19

Le magazine 3900 fait appel à vous!

En relation avec le spectacle Éden de Pascal Brullemans, nous vous faisons entrer dans la discussion! Les recherches de l'auteur sur l'intimité sont guidées par cette question, à la fois simple et légèrement provocante : l’engagement est-il un geste héroïque, le résultat d’un conditionnement social, ou le signe d’une dépendance affective sévère? Prenez quelques minutes pour répondre au formulaire en ligne, votre réponse sera peut-être publiée en novembre prochain!

Extrait

Publié le 14/05/19 Éden de Pascal Brullemans

« un élan qui m’empêcherait
de tomber dans le néant
en me donnant le droit
de tout réinventer
 »

Album

Publié le 14/05/19

Deux des interprètes d'Éden prennent la pose sous l'objectif de la photographe Kelly Jacob! Sur scène ils sont rejoints par Dany Boudreault sous la direction de Pascal Brullemans. 

Nouvelle

Publié le 14/05/19

Éden, dans la lignée de Beauté, chaleur et mort

La recherche sur l’intimité présente dans Éden rappelle cet autre projet créé en 2011 par Pascal Brulemans et Nini Bélanger et lauréat du prix du meilleur spectacle décerné par Carte Première. Mais alors que Beauté, chaleur et mort explorait des zones particulièrement sombres, son auteur souhaitait depuis longtemps revisiter cette démarche en créant cette fois un objet plus lumineux. 

Horaire
 

Du 19 au 30 novembre :

Mardis et mercredis 19 h 
Jeudis et vendredis 20 h 
Samedis 16 h 

 

Du 3 au 7 décembre :

Mardis 19 h 
Du mercredi au vendredi 20 h 
Samedis 16 h 


Rencontre avec l'équipe de création :
26 novembre 2019

RELATIONS DE PRESSE

RuGicomm
Véronique Gravel
514 759-0494

Production

Une création du collectif Petits Lapins 
en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui