D’un père tapissier amoureux du dessin et du sport, Rouquaïya Yerima va forger petitement son univers esthétique. Il est un peu réducteur de vouloir la classer dans un corps de métier. Hybride entre la costumière, la peintre-plasticienne, la scénographe, aménagiste, la décoratrice de cinéma et l’accessoiriste, elle puise son imaginaire dans tout ce que touche ses doigts, teste en permanence de nouveaux matériaux, cherchant des façons de les détourner de leurs fonctions premières. Très tôt après ses études secondaires, elle va choisir la peinture en lieu et place des longues études classiques et va se former sur le tas et dans les centres de perfectionnement notamment aux Beaux Arts du Togo où elle va passer trois bonnes années de formation de dessin, de peinture, de sérigraphie et de décoration avant d’entrer à l’école du célèbre plasticien designer togolais Kossi Assou. Rouquaïya sera pendant des années dans l’équipe des stagiaires scénographes associés aux Récréatrales au Burkina Faso. C’est forte de ce bagage et de son envie de peindre le monde en couleur qu’elle débute son parcours professionnel où elle réalise des œuvres très remarquables et participe à des vernissages collectifs. Elle expose ses œuvres au Goethe Institut, dans les locaux de l’Union Européenne au Togo, au bureau national des Nations Unies Togo, au Bénin à Dassa, à la Galerie Sator — Marais, Paris et à Agnassan — Musée Paul Ahyi au Togo. Ensuite elle passe à la réalisation d’accessoires, costumes et de décors de cinéma et de théâtre avec Tohu d’après d’Alexandre Monde mise en scène par Alougbine Dine, One coup for Kaiser dans une mise en scène de Ramses Alpha, Les sans d’Ali Kiswinsida Ouédraogo dans une mise en scène du Rwandais Freddy Sambibona, Deux crocodiles sur le fleuve de Joël Amah Ajavon, Les enfants hiboux ou les petites ombres de la nuit de Basile Yawanké de la Compagnie Éclat des Os en France, Nassara de Carole Fréchette dans une mise en scène de Sophie Cadieux (Centre du Théâtre d’Aujourd’hui) et Le marin d’eau douce de Joël Jouanneau dans une mise en scène de Ayi Stan Sitou au Festival des AmArou. En parallèle elle affine ses connaissances en coiffure et en couture. Elle va d’ailleurs se vêtir de ses propres créations pour en faire la publicité. Rouquaïya Yerima aménage et décore aussi l’intérieur tout comme l’extérieur des maisons de ses clients, espaces publics, espace culturel, hôpital et écoles. Elle réalise en 2019 sa première visite d’atelier où elle présente dans une installation performative ses dernières créations réalisées au cours de l’année. Elle souhaite passer un jour sur la scène et devant la caméra en tant que comédienne.

Dernière mise à jour le 23 août 2021

Actualités

Nassara : bande-annonce

Vidéos

17 janvier 2022

Nassara : bande-annonce

Nassara

Images

6 septembre 2021

Les photos du spectacle

Nassara

Spectacles

Nassara

Nassara

Carole Fréchette

Salle Michelle-Rossignol

7 au 25 septembre 2021

Abonnement
Saison 2024 – 2025

Abonnez-vous, sans rien savoir, juste par amour, et profitez d’un rabais de 30 % sur l’ensemble de notre programmation, tout en bénéficiant des nombreux privilèges de l’abonnement. À partir de 168,50 $ pour 8 spectacles !