Spectacles

Ici par hasard

Ici par hasard

Carolanne Foucher

Salle Jean-Claude-Germain

11 mars 2024 au 29 mars 2025

La démagogie des dragons

Salle Jean-Claude-Germain

16 septembre au 5 octobre 2024

Bercer les eaux
Événement

Bercer les eaux

Soleil Launière, Andrée Levesque Sioui et Émilie Monnet

Salle Michelle-Rossignol

19 septembre 2024

Mon corps ébloui, debout
Événement

Salle Michelle-Rossignol

21 au 22 septembre 2024

Là où la poussière se dépose

Là où la poussière se dépose

Julien Morissette et Karina Pawlikowski

Salle Michelle-Rossignol

30 septembre au 12 octobre 2024

L'open mic asiatique
Événement

L’open mic asiatique

Claudia Chan Tak et Rich Ly

Hall

5 octobre 2024

Maurice
En reprise

Maurice

Anne-Marie Olivier

Salle Jean-Claude-Germain

30 octobre au 9 novembre 2024

Neige sur Abidjan

Neige sur Abidjan

Iannicko N’Doua

Salle Michelle-Rossignol

4 au 23 novembre 2024

Carton rouge
Événement

Carton rouge

Sébastien Dodge

Salle Jean-Claude-Germain

27 novembre au 7 décembre 2024

Zamân ou on a le même temps qu'on avait
Événement

Salle Michelle-Rossignol

11 au 14 décembre 2024

Viqueens : saga nordique

Viqueens : saga nordique

Laurence Laprise et Laurie Léveillé

Salle Jean-Claude-Germain

27 janvier au 15 février 2025

Une fin

Une fin

Sébastien David

Salle Michelle-Rossignol

3 février au 1er mars 2025

Bains libres
Événement

Bains libres

Les finissants et finissantes du Conservatoire d’art dramatique de Montréal

Hall

15 mars 2025

Chronologies

Chronologies

Stephie Mazunya

Salle Michelle-Rossignol

7 avril au 3 mai 2025

Parler mal

Parler mal

Bianca Richard et Gabriel Robichaud

Salle Jean-Claude-Germain

14 au 26 avril 2025

En tournée

Maurice

Maurice

Anne-Marie Olivier

23 octobre 2024 au 23 avril 2025

Pas perdus | documentaires scéniques

Pas perdus | documentaires scéniques

Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier

6 au 9 mars 2025

Sylvain Bélanger

Codirecteur général et directeur artistique

Sylvain Bélanger

Ce qui reste

Nous sommes devenus des spectateurs engourdis d’un monde surchauffé, bombardé et friable. Les inégalités se creusent. Le monde est fracturé. La fissure est devenue si large qu’elle engloutit de plus en plus de gens, de familles, de carrières, de petites économies, de rêves peut-être aussi. Le monde civilisé est l’ombre de lui-même.

Paysages surpeuplés, désertés, scarifiés. Paysages criards, paysages sourds. Paysages habités sauvagement par nos voix. Friables elles aussi. Trop de sable, trop de béton pour elles. Trop d’incertitudes, trop de chaleur.

Nous habitons ces paysages fracturés. Ces paysages qui laissent entendre un chant quand on les écoute. Qui sont des énigmes quand on les observe. Au théâtre, nous les ferons parler.

Nous ferons parler ce qui reste de nous, comme des ombres qui nous accompagnent. Mais ce n’est pas un monde zombie pour autant. Ce n’est ni un monde de héros, ni d’antihéros. C’est un monde honnête, rempli de potentiels et de quelques lâchetés. De retenues gênantes et de fulgurances brutales. Le calme côtoie l’agression. L’amour côtoie le rejet. Le silence des uns, la guerre des autres.

Cette saison ne crie pas, elle murmure. Nous ferons parler le ralenti du monde… comme après une secousse.

On s’éclaire à la lampe de poche pour raconter une belle histoire à son enfant. On doit presque se cacher pour le faire. Une météorite est tombée depuis peu. Des gens titubent partout.

Nos maisons, nos parents, nos enfants : on laisse des choses, on se sent délaissés aussi. On crée des fantômes, on laisse parler l’invisible. Nos luttes aussi sont fantômes.

On se sent étranger au seul monde que nous connaissons. Les terres sont friables, les relations et les familles aussi. Les rêves et les gens aussi sont fragiles. Le Québec aussi.

Mais parler de ce qui nous reste n’est pas une consolation. C’est parler de ce que nous avons déjà. De ce à quoi nous tenons.

Car dans chaque ruine, dans chaque morceau, il y a un souvenir et un trésor. L’honnêteté de cette saison-là est courageuse et sans promesse. Elle est un espace poreux, mais influençable. C’est le lieu de toutes les questions. De tous les pièges tendus autour d’elle. Le lieu de toutes les surprises, aussi.

Et de tous les paysages.

Car les écritures de la prochaine saison trouvent leurs inspirations et leurs défis sur des territoires variés : du Vietnam à l’Acadie, de l’Outaouais au Burundi, en passant par le Rwanda, la Scandinavie, la Côte d’Ivoire, les territoires autochtones, les villes de Québec et de Montréal.

La notion de communauté est à la fois réinvestie et rassemblée dans cette maison. C’est cette richesse qui, jour après jour, redéfinit et reconstruit le Québec.

Crédit : CTD'A et Gauthier Designers

Abonnement
Saison 2024 – 2025

Abonnez-vous au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui pour ne rien manquer de la création théâtrale d’ici dans le seul lieu à lui être exclusivement dédié ! Choisissez 3 spectacles ou plus et profiter de rabais progressif sur le prix de vos billets, en plus d’une foule de privilèges exclusifs.